Quadrimaculata aussi dans le 44

Pas de concurrence avec mon chef de file, mais un constat de la présence, ici aussi, de la belle libellule à quatre tâches, Libellula Quadrimaculata.

Roger
20090506g012copie1.jpg

Les Sorinières (44) – 6 mai 2009 – Bridge 78 mm – f/4.5 au 1/320 ème – Iso 100 – légèrement  recadrée

20090506002copie.jpg

Les Sorinières (44) – 6 mai 2009 – 180 mm – f/5.6 au 1/160 ème – Iso 200 – légèrement recadrée

20090506001copie.jpg

Les Sorinières (44) – 6 mai 2009 – 180 mm – f/5.6 au 1/80 eme – Iso 100 – légèrement recadrée

20090506g011copie.jpg

Les Sorinières (44) – 6 mai 2009 – Bridge 78 mm – f/4.5 au 1/200 ème – Iso 100 – non recadrée

 


4 commentaires

  1. Pas de concurrence entre nous, c’est sur ! Mais des sujets communs de saison … quadrimaculata et depressa sont les maitres des airs au mois de mai, mais les fabuleuses calopteryx pointent le bout de leurs ailes… Quant aux cordulies, toujours en mouvement, il vaut mieux les photographier après émergence ! Belle série de ta part Roger, préférence pour la seconde.

    Cdt,
    Jma

  2. Geeko dit :

    Oui, L. depressa et L. quadrimaculata vont encore virevolter pendant environ un mois, mais on peut voir un peu de tout depuis déjà plusieurs semaines. Gardez l’oeil ouvert pour les lestes, j’ai trouvé déjà deux mentions de Leste barbare dans le sud. Ils ne seront pas en retard non plus…

  3. Zygena dit :

    Décidément, L. quadrimaculata inspire les odonatophotogrpahes, pour notre plus grand plaisir ! ;-)
    Bravo Roger pour cette splendide série, j’aime beaucoup les deux clichés du milieu dont les arrière-plans pastel sont superbes :D

  4. Philippe Bullot dit :

    Belle série !

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux