L’Empereur déchu

Un matin, m’étant mise en embuscade dans la petite barque sous le chêne au bord de l’étang, j’entends soudain le bruissement caractéristique de froissement plastifié que font les Anax énervés. Je n’ai que le temps d’apercevoir un Anax qui en tient un autre par la ‘nuque’ avant qu’ils ne disparaissent derrière un bouquet de joncs, au niveau de l’eau et bien sûr hors de ma vue. Pensant qu’un accouplement se prépare, je me sens proche de réaliser enfin des photos de cette majestueuse libellule si difficile à saisir avec mon objectif. N’en voyant qu’un seul réapparaître, je ne fais qu’un bond pour prendre quelques clichés et comprendre ce qui venait de se passer. De l’eau à mi-mollets, je m’arque boute au dessus des joncs et voici ce que je découvre…

anax02.jpg

Le deuxième Anax baigne dans un reflet de lumière restituant ainsi l’éclat de ses propres couleurs

anax03b1.jpg

Il baigne dans un doux reflet de lumière, restituant ainsi l’éclat de ses propres couleurs

anax04b.jpg

Il est accroché à une pauvre brindille insuffisante à le sortir de ce mauvais pas. Il se débat, il est encore vivant. Il lance son abdomen vers le haut, peut-être dans le vain espoir de frapper son adversaire, mais celui-ci est loin…
anax05b.jpg

occupé à ‘fouetter’ d’autres intrus ou à défendre son harem,  certain de s’être débarrassé d’un rival encombrant. Oui, nous sommes loin de l’accouplement espéré!

anax06b.jpg

Le’déchu’ ne s’en sort pas tout seul… S’il lui reste un espoir, c’est mon intervention…

anax07b.jpg

Une tige de jonc avec une boule de fleurs fera l’affaire

anax08b.jpg

anax09b.jpg
Je l’emmène sur un arbuste aux branches rigides et en attendant qu’il se sèche et reprenne ses esprits, j’en profite allègrement – et le mot est faible! – pour le mitrailler sous toutes les coutures!

anax10b.jpg

anax11b.jpg

anax12b.jpg

anax13b.jpg

Je l’ai ensuite déposé délicatement au creux d’une branche du chêne pour le soustraire à d’éventuels prédateurs et à mon retour, j’ai eu la mauvaise surprise de le découvrir à la même place, mort…
anax14b.jpg

Sa tête bougeait facilement au toucher, ce qui me fait penser que son agresseur lui avait infligé une ‘morsure’ fatale en lui sectionnant une partie de ce qui relie la tête à l’abdomen mais je n’ai pas encore eu le temps d’étudier leur morphologie.

Voilà, c’était un reportage passionnant à réaliser, mais ceux-ci n’ont pas toujours une fin heureuse!

Il gît à présent sur mon bureau, il a perdu tout son éclat mais d’un côté positif, ils sont nombreux ici et… place aux plus forts et à de nouvelles aventures!

 


13 commentaires

  1. Alain dit :

    quelle entrée en matière tu nous fais , là ! la barre est très haute maintenant , pour les collègues , il va falloir s’accrocher , dur , dur …
    et merci pour ce partage !

  2. Alain dit :

    quelle entrée en matière tu nous fais là ! la barre est très haute maintenant pour les coéquipiers , dur , dur …
    encore bravo pour ce reportage

  3. Alain dit :

    excuses pour le doublon , mauvaise manip de ma part , mais bon , ça valait bien le double de félicitations , non ? ;-) ))

  4. odonatas69 dit :

    Tu frappes très fort pour une entrée en matière sublissime ! Que puis je dire d’autre, si ce n’est que c’est un magnifique reportage que tu nous présentes là ! Bravo Carine !

    Cdt,
    Jma

  5. carine dit :

    Merci, merci à tous pour vos éloges, elles vont droit au coeur!
    Mais aïe aïe aïe…. Je ne sais pas si pourrai continuer comme ça, ça dépend de mère Nature!!!
    De toutes façons, vous êtes aussi doués et vous l’avez prouvé, oh combien!
    Ton arrivée, Alain était très réussie aussi, le détail dans le rendu de tes photos est formidable!
    Celles de Lucie avec ses ascalaphes de différentes espèces sont fort intéressantes d’autant que je n’ai vu ici d’autres ascalaphes que coccajus!
    Merci surtout à toi, Don Jean-Michel, grâce qui nous pouvons tous ensemble animer ton blog! Tes photos sont exceptionnelles aussi et c’est un régal de partager: admirer les photos des autres et publier les siennes et se sentir comment dire … à la hauteur!!!
    A très bientôt donc

  6. Roger dit :

    Je l’avais déjà dit ailleurs, je suis resté béat devant ces magnifiques photos relatant au demeurant une bien triste fin, trop cruelle pour une si belle créature.
    Pour ce qui est de la qualité des clichés ce sera difficile de rivaliser et je me demande si je ne vais pas rentrer dans ma coquille et vous laisser en découdre entre vous tellement je me sens petit…..et mauvais identificateur avec ça (voir ma dernière publication).
    Bref vous risquez de me voir vraiment en intermittent d’ici peu de temps (lol)
    Vraiment bravo à toi Carine pour ce partage à tomber par terre !!!

  7. Philippe Bullot dit :

    Bravo pour ces très belles photos !

  8. Zygena dit :

    Superbes photos, bravo ! Les Anax ne sont pas faciles à prendre en photo, tu as su profiter de cette occasion pour réaliser ces portraits plus beaux les uns que les autres…
    Triste fin pour cet « empereur », mais c’est la loi de la Nature !

  9. carine dit :

    Tu as raison, Zygena, les Anax c’est toute une paire de manches!!
    Mais Dame Nature m’a fait ce cadeau magnifique et j’ai moins de mérite à photographier une libellule mourante que vous tous à passer de longues minutes à approcher un insecte prêt à vous repérer à tout instant!!
    Merci Philippe, je te ‘découvrirai’ demain, plus le temps de rester sur le blog ce soir!
    Mes amitiés à tous

  10. Geeko dit :

    Si tu as conservé le spécimen, serait-il possible d’avoior une macro des appendices anaux ? Certaines photos paraissent contradictoires (mâle/femelle).

  11. Lucie dit :

    Voilà un récit captivant , superbement illustré !
    C’est une belle scène de la vie de ces beaux insectes.La lutte pour la vie et assurer la reproduction est permanente, et il est bien rare de pouvoir en rendre compte avec autant de talent!
    L’anax est régulièrement de passage au dessus de la piscine et vole en balayant le terrain , mais jamais il n’a daigné se poser ! Mais il n’y a pas de bel étang à proximité!
    Bravo encore Carine pour cette belle entrée en matière.

  12. carine dit :

    Hou-lala, Geeko, je veux bien les prendre en photo mais c’est où que je dois prendre la photo???
    Ce sont les cercoïdes?

  13. carine dit :

    Merci Lucie!
    As-tu vu les 3 photos d’Alain sur la copulation de l’Empereur et de son impératrice?
    Comme je disais ailleurs, c’est plus facile de prendre une libellule mourante qu’une scène comme d’Alain!!
    Cet après-midi le temps était très mitigé et les anax ne chassaient pas. J’en ai dérangé 3 faisant la sieste en contre-bas de la digue de l’étang et je rage qu’ils aient décollé à 30 centimètres de moi sans que je les ai vu AVANT leur décollage… GGGRRRR!!!

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux