Libelloides longicornis, Ascalaphe commun.(Var)

C’est la troisième variété d ‘Ascalaphe que j’ai rencontré ici dans les Alpes maritimes et la semaine passée dans le Var où les 3 espèces cohabitaient(Libelloides coccajus et ictericus étaient les 2 autres espèces rencontrées !)

male1.jpg 

Un beau mâle de Libelloides longicornis

Pour les reconnaître, il suffit d’observer la tache noire en forme de croissant que présente l’aile postérieure.

De plus la tache sombre visible aussi chez coccajus, ne descend pas du tout jusqu’au bout de l’aile postérieure ! Les nervures sont d’un beau jaune.

 

C’est un insecte particulièrement poilu : même la face avant est en partie couverte de poils qui lui donne cet aspect amusant. Cette vue de près permet de distinguer, outre ses pattes se terminant par de légères griffes, l’alternance de couleurs bien tranchées entre la patte et le pied, mais aussi que l’insecte présente des pattes poilues !

detail1.jpg

Des bas jaunes et des chaussures noires, une tenue soignée mais velue

Voici une vue d’une femelle à l’abdomen dégonflé. Je pense qu’elle a terminé sa ponte. Je l’ai trouvé affaiblie qui tombait dans les herbes, l’ayant aidé à s’accrocher, elle s’est rechauffée avant de reprendre son vol. J’ai pu constater que les petites griffes n’étaient pas bien acérées.

Les gouttes jaunes qui suintent de son abdomen sont, à mon avis ses derniers œufs. Mais les petits détails noirs sont simplement une petite crotte !

femelleponte1.jpg

Une femelle bien amincie, sans doute après sa ponte.

Voilà maintenant une femelle à l’abdomen encore bien gonflé ( celui des mâles l’est  beaucoup moins)Et là aussi ces gouttes jaunes, serait-ce là le début de la ponte ?

femelledodue1.jpg

Une femelle de Libelloides longicornis à l’abdomen bien gonflé.

C’est l’espèce la plus répandue en France puisqu’on la rencontre jusque dans le Bassin Parisien et même en Lorraine sur les coteaux calcaires ensoleillés.

Par contre ce qui est assez extraordinaire sur ce pré de la plaine des Maures c’est d’avoir rencontré les 3 espèces simultanément.

C’est pendant le mois de juin que sa présence est la plus abondante, mais juillet permet encore des observations.

Alors profitez- en pour admirer le vol de ces beaux insectes.

Lucie.

 


8 commentaires

  1. carine dit :

    Eh bien voilà! Je suis jalouse!!
    Je ne les ai pas encore vu chez moi en Haute Garonne! Une raison de plus pour pister ces jolis insectes! Je n’ai trouvé que les Coccajus et je les publie très bientôt!
    Bravo, tes photos sont très belles et tes commentaires bien intéressants, pour la bleue que je suis!

  2. Roger dit :

    Là tu me titille énormément car j’espère bien ne pas arriver trop tard pour en mitrailler quelques uns un peu plus haut que chez toi dans peu de temps….
    Ton reportage est encore passionnant Lucie et les photos de toute beauté !!! bravo pour cet insecte véritablement énigmatique et gracieux à la fois.

  3. Alain dit :

    c’est superbe ! et comme dans tes articles précédents très bien documenté , bravo à notre « docteur es ascalaphes « !

  4. Jma dit :

    Bravo pour ce reportage vraiment très instructif, agrémenté de très belles photos qui plus est ! Tout cela donne envie de faire un séjour dans les Maures au mois de juin … Vivement la Retraite !!!

    Cdt,
    Jma

  5. Lucie dit :

    Vous êtes bien aimables!
    Mais vous avez toutes les chances d’en voir! Attention, les ascalaphes ont vraiment besoin de soleil.Ce matin je suis allée arpenter un de mes endroits favoris à 600m d’altitude.Jusqu’à 10 heures le ciel était couvert : pas un seul ascalaphe en vue, j’ai eu beau chercher dans les herbes, je n’ai rien vu! Le soleil s’est montré et hop , les voilà qui remontent de leurs cachettes et se mettent à se chauffer et à chasser!

  6. Foise dit :

    J’ai rencontré un mâle le 8 juillet à 1850 m d’altitude près du refuge de la Cantonnière. C’est le coccajus que je donnerais volontiers le nom de commun, je le rencontre sans cesse dans les pentes ensoleillées, alors que celui-là je ne l’avais jamais vu !

  7. Kami dit :

    Bon travail, je vous félicite vraiment

  8. Sandrine dit :

    tres beau

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux