Une journée d’enfer [14] – Libellula fulva : et de trois !

Troisième et dernier objectif de la saison atteint : photographier un mâle mature de Libellule fauve (Libellula fulva) ! Ce mâle a été bien sympa, il s’est laissé photographier sans difficulté …

Jean-Michel

20090529fulvam01.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 300mm, F8 au 1/250ème, 400 iso – Non recadrée

20090529fulvam02.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 240mm, F8 au 1/250ème, 400 iso – Non recadrée

20090529fulvam03.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 180mm, F8 au 1/350ème, 400 iso – Non recadrée

 

Identification
L’apparence du mâle change radicalement avec la maturation : d’orange vif à l’émergence, il devient bleu-gris et noir une fois mature.

A maturité, les mâles se noircissent entièrement et se recouvrent d’une pruinosité gris-bleu sur S3-S7. L’étendue noire de l’extrémité de l’abdomen et la coloration gris-bleu des yeux distinguent cette espèces des autres Libellula, ainsi que les marques noires de la base des ailes des Orthetrum.

libellulefauvemident01.jpg
 

Répartition et statut en Europe
Répandu mais seulement localement abondant, présent jusqu’à la mer Caspienne. Menacé localement en Europe, mais en augmentation confirmée en France.

Répartition et statut en Rhône-Alpes
Assez rare en Rhône-Alpes, et rare dans le département du Rhône mais en augmentation confirmée dans la région.

Habitats
Semble avoir besoin d’une qualité d’eau et d’une structure d’habitat particulières. La présence d’une importante végétation rivulaire paraît indispensable. Rivières et ruisseaux à courant lent, canaux, étangs bordés de roseaux, fossés et bras morts.

Périodes de vol
Fin mai à début août, mais activité concentrée en mai et juin dans la majeure partie de l’Europe.

Sources :

Guide Guide des Libellules de France et d’Europe, K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

atlaslibellulesra.jpg C. DELIRY (Coord) – 2008 – Atlas illustré des libellules de la région Rhône-Alpes
Groupe Sympetrum et Muséum d’Histoire Naturelle de Grenoble
Editions Biotope, Mèze – Collection Parthénope – 408

 

Libellule fauve (libellula fulva) sur le webring :


dragon22.png dragon56.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon67.png  

 


2 commentaires

  1. Alain dit :

    essai transformé ! et si j’ai bien compris , tu n’as plus d’objectif à atteindre , maintenant , la saison n’est pas terminée …tu risques de t’ennuyer ;-) ))

  2. carine dit :

    Tu vois, là je suis verte de jalousie!!
    Tu as du mal avec les Anax et moi je n’ai ni la fauve ni la cordulie!!! Grrrr!!
    Quelle belle lib! La première photo est superbe!! Bien joué!

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux