La sortie commune d’Alain et de Carine dans le Gers

Tout d’abord, le temps nous semblait bien compromis pour une journée ‘libellules’!
A notre rencontre sur le lieu de RV, la pluie s’est jointe à la partie… Et puis le soleil nous a gratifié de rayons timides, après un bon déjeuner – et beaucoup de bavardages! -, mais suffisants pour renvoyer la pluie ‘ad patres’!

Nous nous sommes donc armés de nos appareils et avons pisté les dragons à quatre!

Voici donc un petit résumé photographique de cette journée bien sympathique au cours de laquelle nous aurions aimé la présence de notre boss préféré entre autres!

Présents sur le lieu, de nombreux Orthetrum réticulés et albistylum, quelques gomphes

Une naïade aux yeux bleus, identifiée après coup avec une pensée pour Jean-Michel pour qui c’était récemment une première aussi!

 

naiadeyeuxbleus5396.jpg

 

Une jeune Orthetrum femelle, envolée après cette seule photo:

orthret5461.jpg

Et la valse des Simpêtres sanguins – ici – mais aussi à nervures rouges.

Nous avons été étonnés par le manège étrange de tous ces couples volant en tandem. Alain a déterminé qu’ils pratiquaient un très curieux  simulâcre de ponte dans les herbes et graminées, à 2 ou 3 mètres de la berge du lac.

Une femelle vient de se faire abandonner par son mâle:

simpsangfmat5476.jpg
Une certaine partie de ces couples arrivaient toutefois à former le coeur copulatoire et se poser brièvement .

simpsang5440.jpg

simpsang5447.jpg

simpsang5450.jpg

simpsang5452.jpg

simpsang5456.jpg

Carine


Archive pour juin, 2009

Une journée d’enfer [12] – Spécialité lyonnaise …

Bonne surprise de retour à la maison en cette fin de journée du 29 mai : en triant les photos, j’ai découvert que j’avais photographié sans m’en rendre compte (un vrai odonatologue ce mec Rire !) un beau mâle d’Orthétrum à stylets blancs (Orthétrum albistylum) !

Et hop, encore une nouvelle coche odonatologique ! Et ce n’était même pas un de mes objectifs de la saison !

20090529orthetrumalbistylum01.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 300mm, F8 au 1/500ème, 200 iso – Non recadrée

20090529orthetrumalbistylum02.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 300mm, F8 au 1/500ème, 200 iso – Non recadrée

20090529orthetrumalbistylum03.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 300mm, F8 au 1/250ème, 200 iso – Non recadrée

 

Identification du mâle mature
Très semblable à Orthetrum cancellatum, il est cependant plus fin, plus pâle et plus contrasté, avec des appendices anaux blancs (parfois noirs chez certains mâles). La pruinosité du mâle mature est plus claire, presque blanche. Présence de bandes  claires sur les côtés et le dessus du thorax (entre les ailes). La démarcation entre le noir de la pointe adbominale et la zone pruineuse est plus nette.

orthetrumalbistylumident01.jpg

Habitats
Lacs, étangs et mares ouvertes, bras morts de fleuves.

Période de vol
Fin mai à mi-septembre

Source

Guide Guide des Libellules de France et d’Europe, K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

 

Répartition et statut

Assez rare en Rhône-Alpes (recensé sur 15% des communes). En augmentation confirmée en Europe et en France. Au cours du XXème siècle, cette belle libellule orientale a connu une une remarquable expansion en France à partir de la région Rhône-Alpes.

Il s’agit de la seule espèce d’odonate dont la localité type est Lyon !

Source

atlaslibellulesra.jpg C. DELIRY (Coord) – 2008 – Atlas illustré des libellules de la région Rhône-Alpes
Groupe Sympetrum et Muséum d’Histoire Naturelle de Grenoble
Editions Biotope, Mèze – Collection Parthénope – 408 p.

 

Orthétrum à stylets blancs (Orthetrum albistylum) sur le webring :


 dragon72.png 

Le Goûter de l’impératrice

mangerais bien un p’tit casse-croûte , après avoir pondu , moi !

011.jpg

 un agrion fera bien l’affaire !

 

021.jpg

 

031.jpg

 

041.jpg

 

et dire que l’autre est encore là , à faire la sieste ! y’en a qu’une qui bosse !

 

06.jpg

 

051.jpg

 

 Alain

 

 

Depressa pressée

Le mâle attend…

depressa5070.jpg

depressa5352.jpg

 

La femelle pond!

depressaf3698.jpg

depressaf3706.jpg

Carine

Une journée d’enfer [11] – L’archétype de la libellule

Libelulla depressa : on peut dire que la libellule déprimée mâle est vraiment l’archétype de la libellule. A Vernaison, sur les bords de la lône, elles sont nombreuses en cette fin mai et se prêtent volontiers au jeu du photographe. Du coup, je peux peaufiner mon cadrage et les fonds pour les rendre plus … irrésistibles emoticone !

20090529depressam03.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 200mm, F8 à 1/500ème, 200 iso – Non recadrée

20090529depressam04.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 300mm, F8 à 1/350ème, 200 iso – Non recadrée

20090529depressam05.jpg

Vernaison (69) – 29 mai 2009 – 240mm, F8 à 1/350ème, 200 iso – Non recadrée

Jean-Michel

 

Libellule déprimée sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon49.png dragon57.png dragon69.png 

12345...16

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux