Sympétrum sanguin à contre-jour

Retour dans les landes de Montagny après environ deux mois d’absence. Tout à changer avec l’été et la canicule : les prairies humides sont devenues sèches, les fossés n’ont plus d’eau ! Mais où sont passées les belles libellula (depressa et quadrimaculata), les gomphes gentils, les anax et les crocothèmis ?Une espèce reste toutefois bien présente en cette période sur les lieux : les sympétrums !

On commence par le Sympétrum sanguin (Sympetrum sanguineum) : ici un mâle reconnaissable à sa face rouge (ainsi que le reste du corps, sauf les pattes).

20090830sympetrumsanguineum01.jpg

Montagny (69) – 30 août 2009 – 220mm F9,5 au 1/250ème – 400 iso – Non recadrée

 

Jean-Michel

 


2 commentaires

  1. Philippe Bullot dit :

    En Alsace aussi la saison s’achève…

  2. Alain dit :

    qu’ils soient les derniers rien d’étonnant , ils pondent dans des zones exondées ,j’ai appris ça cette année , il fallait bien le placer quelque part ! ;-) )

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux