Le bronzage de la cordulie

Toujours à l’Etot, j’aperçois une libellule qui survole les orties du chemin qui ceinture l’étang.
Elle va, vient et se pose devant moi : une cordulie bronzée ! Je n’ai que quelques trop courtes secondes pour capter ce mâle.
La brillance de ses ailes me permet de supposer qu’il s’agit d’un immature.

Cordulie

Cordulie

Cordulie

Philippe


Archive pour juin, 2010

Fantôme ou militaire…

That is the question!

Le Spectre ou Aeschne paisible
Boyeria irene

C’est la deuxième année que je rencontre ce bel Anisoptère qui se déguise avec un treillis militaire pour faire comme moi! )
Voici la photo d’un mâle prise l’année dernière.
Ceux-ci sont plutôt verts :

libsceptre9365.jpg

Cette femelle, prise ce 25 Juin se confond également de façon étonnante avec son environnement.
Contrairement à l’Anax, repérable dans les herbes grâce à son abdomen bleu,
on ne remarque ces Aeschnes que quand elles s’envolent devant nous!

libsceptrep0229149.jpg

libsceptrep0229150.jpg

Carlib

Emergence d’un Sympêtre

Curieusement, ils émergent toujours au même endroit, à la queue de l’étang. Je suis encore arrivée un peu trop tard pour voir ce sympêtre sanguin mâle émerger mais le voilà encore sur son exuvie!

libsypp028119.jpg

M’ayant remarquée – je ne passe pas vraiment inaperçue dans ce contexte -  il a voulu commencer son ascension mais a glissé et s’est retrouvé en dessous de son exuvie.

libsypp028124.jpg

Plus tard dans l’après-midi,  je suis retournée voir s’il y était toujours et bingo, le jeune homme m’attendait! L’ombre a recouvert le coin:

libsypp028401.jpg

L’instant d’après, un arbre bouge et un brin de lumière change tout!

libsypp028403.jpg

Quelques minutes plus tard, un rayon de soleil éphémère le caresse:

libsypp028404.jpg

Carlib

Les dragons de l’Etot

L’étang de l’Etot n’est pas situé en Alsace mais en Picardie, entre Compiègne et Pierrefonds. J’avais fréquenté ce lieu l’année dernière où j’avais observé agrions, sympétrums, crocothémis, caloptéryx, libellules fauve, orthétrums, cordulégastres annelés, anax napolitain et anax empereur.
Lors de mon retour fin juin, le temps couvert ne favorisait pas la prise de vue. Seuls quelques agrions et des caloptéryx étaient visibles.
J’ai attendu l’arrivée du soleil quelques jours plus tard pour commencer à prendre de meilleurs clichés.

Je me suis attaché aux libellules fauves assez nombreuses autour de l’étang.
Elles sont concentrées dans les parties dégagées et ensoleillées. Elles n’hésitent pas à déserter leur territoire lorsque l’ombre le gagne.
Contrairement aux fulva alsaciennes, les picardes se laissent approcher à moins de 20 cm. Cela m’a permis de troquer mon zoom 70-300mm contre ma focale macro 100mm et d’obtenir de meilleures prises.
Au menu donc :
- qu’est-ce que tu manges ?
- tu as de beaux yeux, tu sais !

- Qu’est-ce que tu manges ?
Une courte séquence réalisée à la demande de Carine et qui lui est donc dédiée.

Fulva

Fulva

- Tu as de beaux yeux, tu sais !
Une fulva patiente qui a accepté de poser.
Fulva

 

Fulva

Fulva

Fulva

Philippe

Pour qui les chouchous??

Gomphus vulgatissimus
Gomphe à pattes noires, femelle
Dans un rosier devant la maison, m’attendait un beau matin – non, c’était couvert et bien maussade!  – une jolie dame qui ne m’a pas laissé le temps de faire d’autres clichés, hélas!

gomphep025753.jpg

Gomphus pulchellus:
Le dessous des jupes de madame gentille:

libgomphep026138.jpg

Ravie! elle est nette de partout! )

gomphep026146.jpg

Un hélico s’est posé en douceur, sans un bruit:

gomphep025862.jpg

Un gros plan sur l’extrémité de l’abdomen d’une femelle:

libgompp021465.jpg

Carlib

12345...11

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux