Les fauves sont lachés, le retour !

Les libellules fauve dominent encore les rives de l’étang du Beilenkopf.
Elles ne se prêtent pas facilement à l’observation et je dois recourir au zoom 70-300mm la plupart du temps. Parfois, je suis à peine remarqué et j’ai alors le temps de monter mon 100 mm qui m’offre une plus grande netteté.

Libellule fauve femelle

Libellules fauve

Libellules fauve

Libellule fauve

Philippe

 


6 commentaires

  1. Alain dit :

    Oh ! Philippe tu m’as piqué mon titre ( article du 29/05) mais je ne t’en veux pas ! ;-) ) simplement pour éviter la confusion dans les archives , ceci dit tes photos sont bien réussies , font partie des odonates pour lesquels l’approche est toujours improbable , on arrive à quelques dizaines de centimètres ou elles s’échappent à la moindre alerte , c’est ce qui fait le charme du  » métier  » !

  2. Jma dit :

    Elles sont très belles tes libellules fauves. C’est une espèce que je vois malheureusement trop peu ! Bravo Philippe !

    Cdt,
    Jma

  3. Philippe Bullot dit :

    Oups ! Excuse-moi Alain, c’était involontaire, je viens de corriger ça.

  4. Alain dit :

    Même pas grave ! ;-) )

  5. Carlib dit :

    Une belle série qui a bien failli échapper à mon attention!! Sorry!! :)

  6. Olivier dit :

    Une belle série d’une espèce que je ne connais pas. Ses yeux bleus lui donne un look surprenant

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux