A 24 heures d’intervalle…

Calopteryx virgo meridionalis - ssp festiva car les ailes sont entièrement colorées.
Les premiers de la saison. Ils se tiennent en contre-bas de l’étang, autour du fossé qui en descend.

Monsieur, qui a gentiment accepté l’objectif…

libp026945.jpg

libp026947.jpg

Et madame, le lendemain, qui s’est un peu fait tirer “l’oreille”!
Noter les ptérostygmas blancs:

libp027200.jpg

libp027182.jpg

libp027194.jpg

Carlib

 


5 commentaires

  1. Jma dit :

    Une belle série où l’on retrouve l’attitude caractéristique du caloptéryx en face du photographe : droit dans les yeux ! Même pas peur :-) !

    Cdt,
    Jma

  2. Philippe Bullot dit :

    Beaux portraits ! Tu les as envoutés :)

  3. Alain dit :

    C’est incroyable ce qu’on peut les approcher , il m’est même arrivé de les toucher du doigt pour qu’ils s’envolent , ceux là sont vraiment envoutés comme le dit Philippe , donc de très beaux portraits tu nous as faits !

  4. Carlib dit :

    Merci, les amis!

  5. Benoît Guillon dit :

    Bonjour,
    Si l’apex de l’aile du mâle semble bien coloré (c’est un peu difficile à apprécier sur ce type de photo, en raison de la superposition des ailes), ce n’est pas le cas de la base, qui se montre nettement hyaline, ce qui pour moi fait douter de « festiva ».
    Il suffit parfois de changer l’incidence de prise de vue pour lever le doute.
    En tout cas la photo est magnifique.

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux