Le bronzage de la cordulie

Toujours à l’Etot, j’aperçois une libellule qui survole les orties du chemin qui ceinture l’étang.
Elle va, vient et se pose devant moi : une cordulie bronzée ! Je n’ai que quelques trop courtes secondes pour capter ce mâle.
La brillance de ses ailes me permet de supposer qu’il s’agit d’un immature.

Cordulie

Cordulie

Cordulie

Philippe

 


Autres articles

2 commentaires

  1. Carlib dit :

    Formidable, surtout la dernière!
    Et posée, en plus! Ca je n’ai jamais vu!
    curieusement elles nombreuses jusqu’à il y a une dizaine de jours, mais elles ont disparu!
    Il semble que tes libs apprécient les orties!!

  2. Jma dit :

    Elle est superbe ! Il est vrai qu’après l’émergence, il est plus « facile » de la photographier ! Sinon il convient d’attendre les derniers rayons du soleil lorsqu’elle se pose pour la nuit : pas évident ;-) !

    Cdt,
    Jma

Répondre

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux