Une journée d’enfer [5]: nouvelle zone d’observations : l’île de la Table Ronde

Imaginez un peu à quoi ressemble le sud de l’agglomération lyonnaise : au nord, le port pétrolier Edouard HERRIOT, à l’entrée de Lyon. Puis, en allant vers le sud, aussi bien à l’ouest qu’à l’est, une succession d’usines chimiques classées SEVESO. En continuant notre descente, il y a aussi la non moins célèbre raffinerie de Feyzin … Et je ne vous parle pas du barrage de Pierre-Bénite, de l’autoroute du Soleil, de la gare de triage, du canal de dérivation !

suddelyon.jpg

Oui, c’est dans ce coin là que j’habite Triste !
Approchons nous d’un peu plus près : au milieu de ce b….l industriel, une zone naturelle survit : incroyable ! C’est l’île de la Table Ronde, sur la commune de Vernaison … Contrastant fortement avec la vallée de la chimie, les îles et lônes du Rhône aval forment, à l’entrée sud de l’agglomération, un site naturel remarquable de 400 hectares, avec des milieux originaux accueillant des espèces rares dans un contexte péri-urbain.
Ces dernières décennies, depuis la construction du barrage de Pierre-Bénite, ce site a subi de nombreux bouleversements : réduction du débit du cours d’eau, enfoncement de la nappe d’eau souterraine, diminution de la qualité des eaux, décharges sauvages… Sous l’impulsion de la commune de Vernaison, un programme de réhabilitation des lônes et de mise en valeur du milieu fluvial a été lancé en 1995.

 

iletableronde2.jpg
En premier lieu, on augmente le débit réservé* du Vieux Rhône, soit le passage de 10 m3/s à 100 m3/s… Malgré tout, il n’atteindra plus son débit d’antan, celui d’avant les aménagements. Puis la remise en eau des lônes a nécessité au préalable un déboisement,un recreusement et une réouverture des bras sur le fleuve.
Aménagé récemment, un sentier jalonné de panneaux pédagogiques offre désormais l’opportunité de découvrir les particularités de l’île de la Table Ronde. C’est un lieu chargé d’histoire : les berges de Vernaison, village rhodanien, accueillirent pendant de nombreux siècles bateaux et mariniers sur ses trois ports. Le patrimoine naturel, quant à lui, est largement représenté au long des berges, au coeur de la forêt alluviale et des clairières voisines. Se découvrent la végétation aquatique, les arbres et en particulier des peupliers, des saules et des frênes, des plantes rares, des poissons, des insectes et les traces d’un animal emblématique du Rhône, le castor.

C’est donc la lône de la Table Ronde  que j’ai décidé de découvrir en ce vendredi 29 mai.

 

iletabkeronde.jpg

 

Et maintenant, plantons le décor !

La lône dans la partie la plus éloignée du Rhône :
20090529lne01.jpg

Le vieux Rhône en aval de Lyon :
20090529lne02.jpg

La lône dans la partie la plus proche du fleuve. A cette période de l’année, quelques mètres linéaires de galets la séparent du Rhône : 
20090529lne051.jpg

Un habitant de la lône : 
20090529lne04.jpg

Le vieux Rhône en aval de Lyon et le pont de Vernaison : 
20090529lne03.jpg


Archives pour la catégorie Biotope

Une journée d’enfer [5]: nouvelle zone d’observations : l’île de la Table Ronde

Imaginez un peu à quoi ressemble le sud de l’agglomération lyonnaise : au nord, le port pétrolier Edouard HERRIOT, à l’entrée de Lyon. Puis, en allant vers le sud, aussi bien à l’ouest qu’à l’est, une succession d’usines chimiques classées SEVESO. En continuant notre descente, il y a aussi la non moins célèbre raffinerie de Feyzin … Et je ne vous parle pas du barrage de Pierre-Bénite, de l’autoroute du Soleil, de la gare de triage, du canal de dérivation !

suddelyon.jpg

Oui, c’est dans ce coin là que j’habite Triste !
Approchons nous d’un peu plus près : au milieu de ce b….l industriel, une zone naturelle survit : incroyable ! C’est l’île de la Table Ronde, sur la commune de Vernaison … Contrastant fortement avec la vallée de la chimie, les îles et lônes du Rhône aval forment, à l’entrée sud de l’agglomération, un site naturel remarquable de 400 hectares, avec des milieux originaux accueillant des espèces rares dans un contexte péri-urbain.
Ces dernières décennies, depuis la construction du barrage de Pierre-Bénite, ce site a subi de nombreux bouleversements : réduction du débit du cours d’eau, enfoncement de la nappe d’eau souterraine, diminution de la qualité des eaux, décharges sauvages… Sous l’impulsion de la commune de Vernaison, un programme de réhabilitation des lônes et de mise en valeur du milieu fluvial a été lancé en 1995.

 

iletableronde2.jpg
En premier lieu, on augmente le débit réservé* du Vieux Rhône, soit le passage de 10 m3/s à 100 m3/s… Malgré tout, il n’atteindra plus son débit d’antan, celui d’avant les aménagements. Puis la remise en eau des lônes a nécessité au préalable un déboisement,un recreusement et une réouverture des bras sur le fleuve.
Aménagé récemment, un sentier jalonné de panneaux pédagogiques offre désormais l’opportunité de découvrir les particularités de l’île de la Table Ronde. C’est un lieu chargé d’histoire : les berges de Vernaison, village rhodanien, accueillirent pendant de nombreux siècles bateaux et mariniers sur ses trois ports. Le patrimoine naturel, quant à lui, est largement représenté au long des berges, au coeur de la forêt alluviale et des clairières voisines. Se découvrent la végétation aquatique, les arbres et en particulier des peupliers, des saules et des frênes, des plantes rares, des poissons, des insectes et les traces d’un animal emblématique du Rhône, le castor.

C’est donc la lône de la Table Ronde  que j’ai décidé de découvrir en ce vendredi 29 mai.

 

iletabkeronde.jpg

 

Et maintenant, plantons le décor !

La lône dans la partie la plus éloignée du Rhône :
20090529lne01.jpg

Le vieux Rhône en aval de Lyon :
20090529lne02.jpg

La lône dans la partie la plus proche du fleuve. A cette période de l’année, quelques mètres linéaires de galets la séparent du Rhône : 
20090529lne051.jpg

Un habitant de la lône : 
20090529lne04.jpg

Le vieux Rhône en aval de Lyon et le pont de Vernaison : 
20090529lne03.jpg

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux