Petite sortie entre amis …

Samedi 25 avril, Cyrille DELIRY et Régis KRIEG-JACQUIER, du groupe SYMPETRUM, organisaient une sortie odonatologique (ouverte même au non-adhérents comme moi … mais plus pour longtemps) dans le nord de l’Isère, du côté de Vienne.

C’était aussi l’occasion pour moi de rencontrer de vrais spécialistes des libellules et de mesurer ainsi … tout le retard que j’ai à rattraper dans ce domaine !

Malgré un temps clément, peu de libellules sous forme adulte, mise à part la Brunette hivernale (Sympecma fusca), que je n’ai pas réussi à photographier, et l’Agrion nain (Ischnura pumilio), que je n’avais jamais observé !

Petit, très petit même l’Agrion nain … !

Avec un 70-300 (pas vraiment adapté à la taille de l’agrion),  un rapport de grandissement de 1:2 et une distance minimale de mise au point de 91 cm… les photos sont de fait assez moyennes Triste,  et j’ai eu du mal à faire la mise au point sur les yeux de cette jolie demoiselle … qui en était vraiment une, sa couleur totalement orangée trahissant une femelle immature.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/250ème – 400 iso – Recadrée

 

L’Ischnure naine (son autre nom) est une des plus petites demoiselles européennes. Les femelles immatures orange vif sont facilement repérables. Quant aux mâles, ils arborent la tache caudale typique des Ischnura, mais elle est décalé sur S9.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/250ème – 400 iso – Recadrée

 

Les femelles sont sans tache caudale. Immatures, elles sont orange vif avec très peu de noir sur la tête, le thorax et l’abdomen. Peu après l’émergence, les femelles sont orange mais la zone orangée de la tête se réduit avec l’âge pour former des taches postoculaires arrondies et le dessus de l’ abdomen devient entièrement noir.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/180ème – 400 iso – Non recadrée

 

Commune en Europe, cette libellule habite une grande variété de milieux tels que mares temporaires, sources, fossés. C’est une espèce conquérante qui colonise rapidement les milieux nouvellement créés. Vole de mars à octobre dans le sud et de fin mai à mi septembre dans le nord de l’Europe.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/180ème – 400 iso – Non recadrée

Jean-Michel
 

Source :
Guide Guide des Libellules de France et d’Europe,
K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

 

Ischnura pumilio sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png
 


Archives pour la catégorie Isere (38)

Petite sortie entre amis …

Samedi 25 avril, Cyrille DELIRY et Régis KRIEG-JACQUIER, du groupe SYMPETRUM, organisaient une sortie odonatologique (ouverte même au non-adhérents comme moi … mais plus pour longtemps) dans le nord de l’Isère, du côté de Vienne.

C’était aussi l’occasion pour moi de rencontrer de vrais spécialistes des libellules et de mesurer ainsi … tout le retard que j’ai à rattraper dans ce domaine !

Malgré un temps clément, peu de libellules sous forme adulte, mise à part la Brunette hivernale (Sympecma fusca), que je n’ai pas réussi à photographier, et l’Agrion nain (Ischnura pumilio), que je n’avais jamais observé !

Petit, très petit même l’Agrion nain … !

Avec un 70-300 (pas vraiment adapté à la taille de l’agrion),  un rapport de grandissement de 1:2 et une distance minimale de mise au point de 91 cm… les photos sont de fait assez moyennes Triste,  et j’ai eu du mal à faire la mise au point sur les yeux de cette jolie demoiselle … qui en était vraiment une, sa couleur totalement orangée trahissant une femelle immature.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/250ème – 400 iso – Recadrée

 

L’Ischnure naine (son autre nom) est une des plus petites demoiselles européennes. Les femelles immatures orange vif sont facilement repérables. Quant aux mâles, ils arborent la tache caudale typique des Ischnura, mais elle est décalé sur S9.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/250ème – 400 iso – Recadrée

 

Les femelles sont sans tache caudale. Immatures, elles sont orange vif avec très peu de noir sur la tête, le thorax et l’abdomen. Peu après l’émergence, les femelles sont orange mais la zone orangée de la tête se réduit avec l’âge pour former des taches postoculaires arrondies et le dessus de l’ abdomen devient entièrement noir.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/180ème – 400 iso – Non recadrée

 

Commune en Europe, cette libellule habite une grande variété de milieux tels que mares temporaires, sources, fossés. C’est une espèce conquérante qui colonise rapidement les milieux nouvellement créés. Vole de mars à octobre dans le sud et de fin mai à mi septembre dans le nord de l’Europe.

 

Agrion nain (Ischnura pumilio)

Villeneuve-de- Marc (38) – 25 avril 2009 – 300mm F8 au 1/180ème – 400 iso – Non recadrée

Jean-Michel
 

Source :
Guide Guide des Libellules de France et d’Europe,
K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

 

Ischnura pumilio sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png
 

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux