Lestes, ces messieurs…

Ne faisons de pas de jalouses et voyons les caractéristiques des mâles !

Jeune Leste barbarus:

On peut remarquer tout de suite le jaune à l’arrière de la tête et une couleur verte bien marquée sur l’ensemble du corps
et finement délimitée au niveau du thorax.

lbar4431.jpg


La pointe verte est bien absente sur le thorax et les ptérostigmas sont bicolores.
Le blanc remonte sur l’abdomen en S8 et S9 laissant la couleur verte se finir en pointe au-dessus des cercoïdes:

lbar6418.jpg

 

Leste viridis mature:

La couleur verte commence à virer au bronze.
Grands ptérostigmas clairs.
Le blanc du dessous tire au vert clair.

lvert041663.jpg

 

Leste vert plus âgé:

La couleur bronze est à présent dominante!

lvert049788.jpg

 

Leste virens:

Les bandes antéhumérales bicolores ressortent bien sur le thorax.
Noter le bleu sur le haut des yeux.
Anneau pruineux en S9 et S10, absent chez madame!
Les ptérostigmas ont la particularité d’être brun clair,  soulignés de chaque côté par de petites bandes claires.

 

lvir8823.jpg

 

Même leste mais plus âgé, il est à présent entièrement bronze:

Trop de temps à la plage  emoticone  !

 

lvir049747.jpg

 

Et alors là, encore un grand n’importe quoi  Se tait  !

Mais on peut au moins bien voir les différences entre les mâles virens et viridis!

Désolée, la qualité de la photo n’est pas à la hauteur de ma rigueur, mais ils ne m’ont pas laissé le temps d’un autre cliché!

 

lvir5232.jpg

 

Carine


Archives pour la catégorie Leste

Un petit tour avec trois dames Lestes…

Une petite comparaison entre ces jolies dames…

Jeune leste viridis:

(En préparant cet article, je me rends compte que je n’ai presque pas de photos de femelles viridis! Aïe, les oreilles me sifflent déjà CriRire )

Bon, passons à plus sérieux:

Sur le thorax: coloration verte en forme de pointe.
Corps généralement vert sans pruine, surtout chez les individus jeunes mais peu se colorer de bronze avec le vieillissement.
Grands ptérostigmas clairs.

 

lvert4266.jpg

 

Leste Barbarus:

Bandes antéhumérales largement délimitées, sans la pointe présente chez viridis.
Arrière de la tête jaune.
Taille sensiblement identique à viridis.
Couleur plus bronze en S8 et S9.

 

lbar043006.jpg

 

Leste virens:

Plus petite et plus fine que les précédentes, elle a néanmoins l’arrière de la tête jaune comme barbarus.
Les bandes antehumérale, vertes sur le dessus et bronze sur les côtés, sont moins séparées que chez les 2 autres lestes,
et vue du dessus, le corps présente moins de blanc que chez barbarus.

 

lvir8487.jpg

 

lvir8493.jpg

 

il est un fait que les mâles sont plus faciles à différencier!

On refera l’exercice avec ces messieurs bientôt!

 

Carine

Leste viridis, un dernier garde-à-vous!

Un dernier bain de soleil pour ce leste vert, avant le gros orage qui nous est tombé dessus une heure plus tard!

J’ai hésité à le pixelliser mais il était si tranquille et m’a témoigné sa confiance alors j’ai fini par capturer son image pour la partager avec vous…

Il faut dire que ses reflets  bronze ont achevé de me convaincre!

 

lvert049783.jpg

 

lvert049784.jpg

 

lvert049785.jpg

 

Carine

Un leste, pour changer un peu …

… et il s’agit d’une espèce que je n’avais encore photographié : le Leste barbare ou leste sauvage (Lestes barbarus).

Jean-Michel

 

20090830lestebarabre01.jpg

Montagny (69) – 30 août 2009 – 180mm F9,5 au 1/250ème – 400 iso – Recadrée

 

Cette espèce très mobile est typique des habitats soumis à assèchement. Dans la plupart des régions, on la reconnaît à sa coloration claire et à ses ptérostigmas bicolores.

Identification :

-         plus clair et légèrement plus grand que les autres lestes.

-         ptérostigmas bicolores, bruns clairs à la base, jaunes dans la moitié apicale.

-         zones jaunes du corps plus étendues : large bande antéhumérale, appendices anaux clairs, côtés de S9-S10.

 

lestebarbarefident01.jpg

 

Répartition et statut :

Capable de grandes dispersions, cette espèce peut s’établir pour plusieurs années dans des sites où elle était absente. Méridionale, elle a considérablement étendu son aire vers le nord de l’Europe depuis le milieu des années 1990.

 

Habitats :

Attirance marquée pour les milieux humides temporaires, qui s’assèchent tôt au début de l’été.

 

Période de vol :

Emergence en juin-juillet en Europe, pic en août.

Au cirque Virleste!

Désolée, Alain, pour le même thème, mais j’avais publié cet article hier sur mon blog, puis ai complètement oublié de le coller sur notre blog.

Voici donc ce que j’avais préparé:

 

Lestes verdoyants, Lestes Virens.

Leurs charactéristiques majeures: Le bleu des yeux, l’anneau pruineux en S9 et S10, ils font partie des lestes les plus courts et leurs bandes antéhumérales ont un reflet cuivré.

Ils m’ont emmenée au cirque pendant  2 minutes, ces acrobates aeriens!

J’aurais aimé faire mieux en qualité photographique, mais je ne pouvais pas me déplacer sans risquer de les voir s’envoler et j’étais coincée par les bouquets de joncs.

Du reste l’un des 2 couples est parti rapidement, dérangé par toute cette promiscuité, celles des autres et… la mienne!

 

lbar049122.jpg

 

lbar049123.jpg

 

lbar049129.jpg

 

lbar049139.jpg

Carine

1...34567

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux