Sympetrum à nervures rouges

Eh bien voilà! J’espère à présent ne plus me tromper!

Ces photos ont été prises l’année dernière, quand je m’intéressais qu’aux papillons!

 

Loin de l’étang, dans le jardin!
sympetrum5047b.jpg

sympnervroug3890.jpg

 

sympnervroug3892.jpg

 

sympnervroug50491.jpg

sympnervroug3886.jpg

sympnervroug3893.jpg

sympnervroug38951.jpg

sympnervroug38941.jpg

 

 

 

 

 

sympnervroug38971.jpg

 

Celle-ci a été prise à quelques mètres de l’étang.

sympnervroug41271.jpg

Carine
 


Archives pour la catégorie Sympetrum

Une journée d’enfer [4]: entrée en piste des Sympétrums

En ce vendredi 29 mai, première observation de la saison d’un sympétrum dans les landes de Montagny.

 

20090529sympetrumsangf01.jpg
Montagny (69) – 29 mai 2009 – 300mm, F8 à 1/250ème, 400 iso – Non recadrée

 

Oui mais voilà, avec les sympétrums, ce n’est jamais évident pour l’identification, c’est un véritable imbroglio selon Roger !

Commençons pas les papattes, comme dirait Geeko ! Pas de problème, on voit bien qu’elles sont entièrement noires, sans bandes jaunes. Selon mon guide, seules danae, deprissiusculum et sanguineum possèdent cette caractéristique.

 

20090529sympetrumsangf02.jpg

Montagny (69) – 29 mai 2009 – 180mm, F8 à 1/250ème, 200 iso – Non recadrée

 

Mais examinons d’autres critères : le sympetrum danae présente un triangle thoracique très sombre, entre la tête et les ailes, même chez les immatures et les femelles. Ce critère étant absent, nous pouvons donc éliminer sympetrum danae.

 

20090529sympetrumsangf03.jpg

Montagny (69) – 29 mai 2009 – 220mm, F8 à 1/350ème, 200 iso – Non recadrée

 

Quand à la différenciation avec sympetrum deprissiusculum, elle est très minime et porte sur la forme plus aplatie de l’abdomen (d’où son nom) et la présence de marques noires sur l’abdomen en forme de gouttes ou de triangles allongées, ce qui n’est pas le cas ici.

 

Nous sommes donc en présence ici d’un Sympétrum sanguin (sympetrum sangineum). Cet odonate est commun dans la majeure partie de la région. Les mâles matures se reconnaissent facilement par leurs pattes entièrement noires et leur abdomen rouge sang, légèrement épaissi en massue. La petite tache de couleur jaune à la base de l’aile postérieure, la face rouge vif du mâle et le thorax relativement uniforme facilitent l’identification. Compte tenu des appendices anaux et de la couleur des yeux, il s’agit d’une femelle immature.

Jean-Michel

 

Sympétrum sangin (sympetrum sanguineum) sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png 

L’imbroglio des Sympetrums !!!

Dur dur l’identification du Sympetrum !!! Je tournais en rond depuis un certain temps sur le sujet, avec mon guide des Libellules, sans résultat probant. Une idée m’est venue « et si j’allais faire un tour chez Geeko pour trouver le début d’une piste ». Aussitôt dit aussitôt fait, je me suis mis à lire avec avidité son article ici, (que je vous recommande si vous êtes Odonatophile débutant), sur l’identification de ces bestioles et me voilà persuadé de détenir enfin les clés de différenciation……sauf qu’en y regardant de plus près je ne suis plus sûr de rien.

Comme il faut bien se lancer et prendre des risques, je vous livre ici mes réflexions, illustrées, sur le sujet et j’attends le verdict des spécialistes.

Roger

Sympetrum sanguineum (Sympétrum sanguin) immatures

20090603004copie.jpg

Bouaye (44) – 3 juin 2009 – 100 mm macro – f/9 au 1/160 ème – Iso 250 – légèrement recadrée

 

20090603009copie.jpg

Bouaye (44) – 3 juin 2009 – 100 mm macro – f/9 au 1/160 ème – Iso 250 – non recadrée

 

Sympetrum sanguineum (Sympétrum sanguin) mâle mature

20090614g009copie.jpg

Bouaye (44) – 14 juin 2009 – 105 mm macro – f/7.1 au 1/200 ème – Iso 100 – légèrement recadrée

 

 Sympetrum fonscolombii (Sympétrum à nervures rouges)

20090603013copie.jpg

Bouaye (44) – 3 juin 2009 – 100 mm macro – f/9 au 1/160 ème – Iso 800 – non recadrée

20090603015copie.jpg

Bouaye (44) – 3 juin 2009 – 100 mm macro – f/9 au 1/160 ème – Iso 800 – recadrée

Après avoir réexaminé ces deux clichés (voir l’avis de Geeko en commentaire) je pense qu’il s’agit en fait de Sypetrums sanguineum à peine matures.


Sympetrum striolatum (Sympétrum strié)

20090614002copie.jpg

20090614003copie.jpg

20090614g003copie.jpg

Les Sorinières (44) – 100 mm macro – f/8 au 1/160 ème – Iso 200 puis400 – non recadrées

Toutes neuves !

Une partie de ma cueillette d’hier , entre deux averses , avec ces trois émergés du jour : orthetrum cancellatum ( réticulé ) , sympetrum striolatum ( strié ) et libellula quadrimaculata ( quatre taches ) variante praenubila avec ces taches noires sur la partie apicale des ailes , cette dernière en clin d’oeil à Geeko , notre visiteur assidu !

img7532.jpg

img7533.jpg

img7546.jpg

Alain

 

 

 

1...1213141516

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux