Une journée exceptionnelle

J’ai enfin eu l’occasion de retourner près d’un étang où j’ai passé une partie de mon enfance, près des plages du débarquement en Normandie.

Et je n’ai pas été déçu… dès mon arrivée, un petit Sympetrum sanguineum me fait des sourires:

dsc0269bis800x600.jpg

Je m’approche de la mare,  pour y découvrir un Anax imperator bien plus sociable que le premier que j’avais trouvé récemment:

dsc0373bis800x600.jpg

Dans les herbes au bord de l’eau, je trouve plusieurs très petites exuvies, les libellules (fulva, quadrimaculata, orthetrum, etc…) volent tout autour de moi à basse altitude. Je remarque cette très jeune libellule, encore incapable de voler:

dsc0345bis800x600.jpg

Dans les herbes un peu plus loin, des demoiselles se reposent:

dsc0387bis800x600.jpg
Et sur pratiquement chaque gros caillou exposé au soleil, des libellules se réchauffent, ici un Crocothemis erythraea:

dsc0443bis800x600.jpg

Je remarque une libellule trop bleue pour être honnête, je m’approche, et bingo ! Une nouvelle espèce à mon catalogue, non prévue dans ma région, Orthetrum brunneum:

orthetrumbrunneum800x600.jpg

Enfin, alors que je repars “repu”, près de ma voiture, ce que je pense être une femelle Orthetrum coerulescens:

dsc0525bis800x600.jpg

Quelle journée… :o )

Grégory

Derniers commentaires

Articles récents

Le bronzage de la cordulie

Toujours à l’Etot, j’aperçois une libellule qui survole les orties du chemin qui ceinture l’étang.
Elle va, vient et se pose devant moi : une cordulie bronzée ! Je n’ai que quelques trop courtes secondes pour capter ce mâle.
La brillance de ses ailes me permet de supposer qu’il s’agit d’un immature.

Cordulie

Cordulie

Cordulie

Philippe


Fantôme ou militaire…

That is the question!

Le Spectre ou Aeschne paisible
Boyeria irene

C’est la deuxième année que je rencontre ce bel Anisoptère qui se déguise avec un treillis militaire pour faire comme moi! )
Voici la photo d’un mâle prise l’année dernière.
Ceux-ci sont plutôt verts :

libsceptre9365.jpg

Cette femelle, prise ce 25 Juin se confond également de façon étonnante avec son environnement.
Contrairement à l’Anax, repérable dans les herbes grâce à son abdomen bleu,
on ne remarque ces Aeschnes que quand elles s’envolent devant nous!

libsceptrep0229149.jpg

libsceptrep0229150.jpg

Carlib

Articles plus anciens

Emergence d’un Sympêtre

Les dragons de l’Etot

romaindu44 |
statM1 |
le blog des fans de fourmis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Concepteurs systémiciens
| Sciences on lit !
| Archéo et Minéraux